Face à l’arrivée des bars à sourire pratiquant le blanchiment de la dentition dans les grandes villes, Generali désire faire la lumière sur l’opinion des spécialistes sur ces pratiques ainsi que sur le niveau de prise en charge. Generali vous explique tout.


Le blanchiment, comment cela se passe ?

Comme on peut le deviner, il permet d’éclaircir la couleur des dents. La technique la plus répandue consiste à déposer une gouttière dentaire en silicone sur laquelle est déposé une substance blanchissante et à l’appliquer sur les dents. Le blanchiment dentaire permet de donner une couleur éclaircie à votre dentition via un procédé de gouttière en silicone qui sera posée sur votre dentition et sur laquelle on badigeonnera le gel qui blanchira votre sourire.

Il s’agira ensuite de mettre en marche une lumière froide et d’attendre une vingtaine de minutes que la solution fonctionne.

Et l’opinion des professionnels dans tout ça

Les professionnels de la dentition s’insurgent contre cette méthode en tout d’abord la composition du gel dont le taux de peroxyde d’hydrogène n’est pas mesuré dans ces établissements. Il ne devrait normalement pas être supérieur à 0,1%.

On ne sait rien non plus des séquelles que la lumière froide pourrait avoir sur la vue. Ces enseignes ne prendraient pas non plus les mesures élémentaires telles que regarder si le patient a des caries ou effectuer un polissage dentaire avant et après le blanchiment.

Ces établissements recommanderaient de plus d’effectuer un blanchiment des dents tous les six mois, ce qui représente un danger pour les dents.

Se faire blanchir les dents, une intervention médical

D’après les professionnels, cette prestation ne relève pas de l’esthétique mais bien de la médecine. Le blanchiment requiert à ce titre un premier diagnostic personnel et une préparation buccodentaire avant toute chose.

Le blanchiment des dents serait donc une intervention de spécialiste. Sans oublier que les gouttières doivent en temps normal être élaborées en fonction du patient par des professionnels quand l’acte est effectué par un dentiste.

Blanchiment des dents et coûts pour l’Assurance Santé

Que vous passiez par un bar à sourire ou un spécialiste, vous ne serez pas remboursé par le Régime Obligatoire. Sachez cependant que le blanchiment dentaire peut être intégré aux offres des mutuelles. Generali.fr propose des solutions de remboursement d'implant dentaire. Sachez-en davantage sur notre site.